23 juillet 2009

19e édition du championnat arabe de basket-ball : Le Maroc domine l'Algérie

C'est le ouf de soulagement. Les Lions de l'Atlas, maîtres chez eux, ont battu la sélection algérienne par le score de 69 points à 61, lors du match de quart de finale de la 19e édition du Championnat arabe de basket-ball qui se déroule à Rabat du 15 au 25 juillet 2009. Pourtant, le Cinq national a trouvé beaucoup de difficulté pour dompter son adversaire, surtout dans le premier quart temps de cette rencontre ontologique.

Devant une équipe algérienne rajeunie, affichant une certaine agressivité, et un jeu collectif efficace, les coéquipiers de Hachad ont mal entamé le début du match. Qui plus est, le destin a voulu encore une fois que la sélection marocaine soit privée de l'un de ses meilleurs joueurs. Il s'agit en l'occurrence de Soufiane Rafii blessé durant le match opposant le Maroc au Koweït. En fait, une lecture minutieuse des dix premières minutes du match nous révèle qu'Ahmed Loubachria, entraîneur du Cinq algérien, a bien révisé ses copies, en adoptant une tactique qui a "effiloché" les hommes de Jordan. En se basant sur les contre-attaques et un retour immédiat à la défense, il a pu remporter le premier quart temps par le score de 22 à 17. Le duo algérien François Zaouia-Mounir Benskala a joué un rôle majeur dans la concrétisation de sa stratégie.

Dans le deuxième quart temps, les Lions de l'Atlas, voulant tirer leur épingle du jeu, ont montré un nouveau visage.
L'entrée de Zouhir Bourrouis en tant que pivot et le déplacement de Hachad vers l'aile ont été d'une portée salvatrice pour l'attaque marocaine. Sans contestation, l'international Youness Akinochou a été la star de cette phase de match. Il a réduit l'écart à 2 points, 23 à 25. Puis, il a redonné l'avantage à la sélection marocaine 31 à 30. Imposant doucement leur tempo, les Lions de l'Atlas ont pu remporter la première manche de la partie par le score de 35 à 32.

Quant au troisième quart temps, on a assisté à une petite régression de la part du Cinq national. Par un joli panier de trois points, Mounir Benskala a réduit l'écart à trois points pour les Algériens (47 à 44). Ce qui a poussé Francis Jordan à demander un temps mort pour casser le rythme de l'adversaire. Un coup réussi, étant donné que ses protégés ont conclu cette phase du match par le score de 50 à 44, avec enfin un joli panier de trois points signé Zakaria Mesbahi. Au quatrième quart temps, les Marocains ont défendu bec et ongles le score affiché. Akinochou et Mesbahi ont réalisé le nécessaire en multipliant les attaques. Ils ont pu augmenter l'écart avec 12 points de différence (60-48).

Cependant, cela n'a pas empêché les Algériens de s'accrocher pour égaliser. Ils ont même failli renverser la vapeur, faisant un retour au match, et ce, en réduisant l'écart à 6 points de retard. Le coup de l'estocade n'est venu que de la part de Abdelmjid Ennaji qui a marqué un joli Slum Dunk à trente secondes de la fin de la partie. Au final, les Lions de l'Atlas ont remporté la rencontre par 69 à 61. Cet exploit leur a permis de se qualifier à demi-finale qui aura lieu vendredi 24 juillet à la Salle Ibn Yassine à 17h00. Et l'adversaire sera de taille. Il s'agit de l'équipe tunisienne, championne en titre de l'édition précédente.

La Tunisie qualifiée
La Tunisie, tenante du titre, s'est qualifiée mercredi aux demi-finales du Championnat arabe des nations de basket-ball, organisé du 15 au 26 juillet à Rabat, en écrasant le Koweït 99-57. Pour sa part, la Syrie a décroché son billet aux demi-finales, en battant l'Arabie Saoudite 83-73.