31 décembre 2007

TUNISIE : Le CSC fait sensation

Les Cheminots ont surpris un leader dans une journée mouvementée

Nous avons dit une journée calme, mais rien de tout cela. Pour une fois, le championnat a offert des matches équilibrés et où les «petits» ont fait plus que gêner les «grands». Ils les ont surpris et ont fait que la journée soit, comme par enchantement, mouvementée. Deux coups gagnants et honnêtement inattendus. Le CSC qui surclasse EZS et l’ESR qui domine l’USMonastir. La victoire des Cheminots est un véritable exploit digne de respect. Malgré les 9 points qui séparaient les deux clubs, rien de cela n’a dissuadé le CSC qui s’est surpassé et a obligé EZS à disputer les prolongations avant d’arracher la victoire finale. Face à une EZS mal inspirée en attaque, le CSC a mené au score dans les trois premières périodes. EZS est revenue à la charge par la suite, mais le CSC parvient à égaliser vers la fin. Malgré la sortie de Trabelsi, Kassous et Halim Nefzi pour 5 fautes totalisées, le CSC a pu gagner. C’est tout à son honneur. «C’est une surprise et un véritable exploit quand on connaît la valeur d’EZS. Nous y avons cru et su que EZS était encore sur le coup de sa défaite face au CA. Il fallait bloquer le jeu offensif zahrois et être agressif sur les pointeurs. Nous étions regroupés dans notre zone pour empêcher les débordements d’EZS. Nous avons usé de tous nos atouts, nous confie Mounir Nefzi, entraîneur du CSC. L’effet d’une victoire pareille ? M. Nefzi enchaîne : «C’est une victoire qui nous donne beaucoup de confiance en nos moyens. Sans avoir le vertige de la gloire, je peux dire que nous gardons les pieds sur terre. Nous savons que nous allons jouer le play-ou!t. Une victoire pareille nous rassure». Hamza Selimène, Faouzi Trabelsi et Halim Nefzi peuvent être fiers de ce coup. Dans le camp zahrois, c’est une défaite qui fait mal.

Où va l’USM ?

L’équipe, déjà mal à l’aise ces derniers temps, s’est fait piéger par une ESRadès qui tient à l’espoir minime de passer au play-off. C’est une victoire qui permet à l’ESRadès de se placer seule à la 7e place après la défaite de la DSG. Au moins, elle garantit à son détenteur le point du bonus lors du play-out. Pour l’USM et malgré la présence des cadres, l’équipe a calé. Quelle incidence alors ? On parle déjà du départ de Faouzi Madhi, l’entraîneur de l’équipe, après un bail qui n’aura duré que 16 journées. Le calendrier n’est pas clément pour l’USM qui jouera face au CA, à la DSG, au SN, à l’ESS, au CAB et EZS. Méfiance ! A l’issue de cette frénétique journée, le trio composé du CA, du SN et de l’ESS s’empare de la tête du classement.
R. EL HERGUEM

Résultats

DSGrombalia-ESSahel : 58-67
CSCheminots-Ezzahra : 83-81 (75-75
après le temps réglementaire)
CAfricain-CABizertin : 74-64
SNabeulien-ASHammamet : 106-59
ASMarsa-JSKairouan : 71-77
ESRadès-USMonastir : 82-68

Classement

Pts J G P
1) S.Nabeulien 29 16 13 3
–) ESSahel 29 16 13 3
–) CAfricain 29 16 13 3
4) Ezzahra 28 16 12 4
–) JSKairouan 28 16 12 4
6) USMonastir 27 16 11 5
7) ESRadès 23 16 7 9
8) DSGrombalia 22 16 6 10
9) CSCheminots 20 16 4 12
10) CABizertin 19 16 3 13
11) ASMarsa 17 16 1 15
–) ASHammamet 17 16 1 15